Andromaque en solo

Andromaque raconte deux histoires : celle d’un homme qui veut récupérer une femme et celle d’une mère qui veut sauver son fils. Ces deux histoire se croisent, se mêlent pour ne faire finalement qu’une dans un final sanglant.
L’élégance y est indissociable de la sauvagerie. La beauté de la pièce vient d’un feu couvant sous la glace : sa forme est d’une harmonie parfaite et son fond est terriblement chaotique.

« De quelque part sur moi que je tourne les yeux,
    Je ne vois que malheurs qui condamnent les Dieux.
    Méritons leur courroux, justifions leur haine,
    Et que le fruit du crime en précède la peine. »

ANDROMAQUE
Andromaque est la première pièce de Racine que j’ai voulu jouer en solo. Pendant des années, je l’ai lue et relue jusqu’à la savoir par cœur. J’ai « sauté le pas » en 2011 et je joue cette tragédie très régulièrement depuis.
Je n’utilise qu’un accessoire dans ma mise en scène: une longue écharpe rouge. La façon dont je tiens cette écharpe signifie les différents personnages. L’association du positionnement de l’écharpe au personnage est exposée au début de la pièce et est répétée entre chaque acte, afin d’assurer au spectateur une excellente compréhension de l’intrigue.

(Durée: 1h30)

     andromaque1 andromaque3 andromaque2

One thought on “Andromaque en solo

  1. Voir et entendre Rémi Delieutraz interpréter Andromaque est une expérience unique.
    La pièce est pleinement vécue de l’intérieur, maîtrisée jusqu’en son dernier pied.
    Clarté de la voix, netteté de l’articulation, rythme parfait, concentration sur une parole que rien ne vient distraire…
    La tension dramatique de la pièce est à son paroxysme.
    Je souhaite qu’il soit donné à beaucoup de vivre Andromaque et espère vivement avoir l’occasion de vivre aussi les autres.
    Merci Rémi!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *