Andromaque en solo

Andromaque raconte deux histoires : celle d’un homme qui veut récupérer une femme et celle d’une mère qui veut sauver son fils. Ces deux histoire se croisent, se mêlent pour ne faire finalement qu’une dans un final sanglant. L’élégance y est indissociable de la sauvagerie. La beauté de la pièce vient d’un feu couvant sous la Lire plus …

Britannicus en solo

C’est l’histoire d’une mère possessive, d’un amant jaloux, d’innocents abusés, de vertu impuissante et de vice triomphant. C’est l’histoire d’une quête de pouvoir. C’est l’histoire de l’empereur Néron en lutte contre sa mère, son frère, ses faiblesses et ses certitudes.  «  Mais j’espère qu’enfin le Ciel las de tes crimes     Ajoutera ta perte à Lire plus …

Phèdre en solo

Phèdre, c’est la tragédie de la parole. Nous renfermons des monstres et notre langue se charge de les libérer. Trois aveux se succèdent dans Phèdre. Le dernier aveu génère un mensonge qui provoque une invocation qui aboutit elle-même à la mort et à la désolation. Associée au désir, la parole révèle sa puissance dévastatrice. Racine, Lire plus …

Bérénice en solo

Avec Bérénice, Racine est au sommet de sa subtilité, de sa finesse, de son acuité psychologique. Il y a peu d’éclats, pas de morts, pas de sang.  La violence y est sourde, diffuse, rampante. Un prince doit renoncer à une reine qui ne l’aime pas. Un empereur doit se séparer de cette même reine, malgré des Lire plus …